Rechercher
  • upam66

Chefs d’entreprise au bout du rouleau

Sortir de la dépression avec l’Apesa 66

Entretien avec Patricia Neves, co-fondatrice de l’Apesa 66.



  • L’Apesa, c’est quoi?

Apesa pour « Aide Psychologique pour les Entrepreneurs en Souffrance Aiguë ». C’est une structure associative nationale, qui a été développée localement sous l'impulsion du tribunal de commerce de Perpignan, et dont la vocation est l'aide pour les chefs d’entreprise en difficulté psychologique. On est là pour leur montrer qu’il y a des solutions . Le but, c’est d'améliorer ou sauver des vies. Car malheureusement, il y a parfois des suicides dans certains contextes.


  • Comment fonctionne ce dispositif?

Nous avons des personnes relais sur le terrain qui ont été sensibilisées et formées en Interne. Ces « sentinelles » sont employés de banque, de greffe, des mandataires judiciaires ou syndicats professionnels , juges… Quand elles détectent une personne en difficulté psychologique, elles créent une fiche d’alerte sur notre intranet. Une plateforme contacte très rapidement la personne et un professionnel de la santé procède à une identification de la situation. Le chef d’entreprise se voit ensuite proposer par l’Apesa la prise en charge de cinq consultations chez un psychologue proche de chez lui. Ces séances ont pour but de l'écouter, de l'aider, de provoquer un déclic, et de permettre à la personne de rebondir. Il existe aussi un numéro* où la personne peut appeler directement pour demander de l’aide.


  • Pourquoi avoir créé une structure spécialement adressée aux chefs d’entreprise?

Les chefs d’entreprise ont un profil spécifique . Il s’agit souvent de personnes qui ont l’habitude d’être leader, et pour qui il est très difficile de devoir avouer qu’elles ont un genou à terre. Mais les difficultés peuvent toucher tout le monde. Personne n’est à l’abri. Ça n’arrive pas qu’aux autres. On n’est pas dans la caricature quand on est en difficulté financière, mais aussi dans son couple, et qu’une maladie se pointe. Et puis on s’est aperçu que de par leur position, les chefs d’entreprises étaient souvent laissés pour compte dans les dispositifs d’aide.

  • Quels sont les signes d’alerte ?

C’est une personne qui n’a plus envie de se battre. Qui est démobilisée. Qui ne répond plus. Qui a décroché. Qui donne l’impression d’une perte d’enthousiasme.

  • L’Apesa a été créée au niveau national par un greffier et un psychologue en 2013. Comment vous est venu l’idée de monter l’Apesa 66 il y a deux ans?

Je suis expert-comptable et magistrat consulaire au tribunal de commerce de Perpignan. Je voyais parfois ces désarrois, ces larmes, ces situations parfois critiques. Nous nous retrouvions confrontés à des chefs d’entreprise en difficulté économique, et nous n’avions personne à qui les adresser pour les aider sur le plan psychologique. Le sujet est un peu tabou. Les difficultés économiques ne font pas partie des sujets que l’on aborde avec plaisir. Il y a souvent un sentiment de honte. L’Apesa 66 reste malheureusement une structure assez méconnue malgré les soutiens que nous avons eu de toute part et la médiatisation dont nous avons bénéficié. Ce qui ne nous empêche pas d’être très sollicité depuis sa création en 2018.

  • Combien de chefs d’entreprise l’Apesa 66 a-t-elle aidé?

Entre 60 et 80 par an dans tout le département.

  • Recevez-vous plus d’appels à l’aide depuis le premier confinement?

Pour l’instant nous n’avons pas constaté d’augmentation flagrante . Le nombre d’appels et de sollicitations n’a pas évolué significativement. Là, c’est vrai que les entreprises sont un peu sous perfusion, avec ces différentes mesures de soutien économique qui ont été mises en place. L’après risque d’être beaucoup plus problématique.

  • Comment vous financez-vous?

Nous sommes une structure associative. Nous fonctionnons avec des dons d’entreprises et de syndicats professionnels, de privés d’horizons divers. Nous sommes toujours en recherche de financement. Numéro (vert)*: 08 05 65 50 50 Numéro du tribunal de commerce de Perpignan: 04 68 34 47 08 Pour aller plus loin… Un webinaire consacré à ce dispositif pour les chefs d’entreprise en souffrance a lieu ce mardi, de 14h à 15h. Il est organisé et mis en ligne par L’Apesa. Pour s’y inscrire, suivez ce lien:


https://xno5u.mjt.lu/lnk/AUwAABmKlfEAAAAAAAAAABBnwZkAAAAAySMAAAAAABX9-QBf0OD40UG-PnsCTe-DwoDOIwrUuAAVtU8/1/kcy1lyS91iGGYXAHAvyLbg/aHR0cHM6Ly93d3cuYXBlc2EtZnJhbmNlLmNvbS93cC1hZG1pbi9hZG1pbi1hamF4LnBocD9wYWdlPWFjeW1haWxpbmdfZnJvbnQmY3RybD1mcm9udHVybCZhY3Rpb249YWN5bWFpbGluZ19mcm9udHJvdXRlciZ0YXNrPWNsaWNrJnVybGlkPTM3JnVzZXJpZD00NSZtYWlsaWQ9MTAzJmFjdGlvbj1hY3ltYWlsaW5nX2Zyb250cm91dGVyJm5vaGVhZGVyPTE

6 vues0 commentaire
UPAM

Synergie et actions économiques 

E-mail: upam66@gmail.com

Tél: 06 07 58 13 27

Liens utiles

© 2020 par L'Union des Pôles d’activités Méditerranéens |  Utilisation  |   Confidentialité