Rechercher
  • upam66

Olivier Gonzalez, Team Spirit Animation et Optimalise-Formation

« Le monde de l’entreprise, c’est comme le sport »

Pas de blabla, de l’action. Olivier Gonzalez mène ses entreprises avec la fougue qu’il mettait sur le terrain de rugby. Et ça lui réussit plutôt très bien.


Engagé. S’il y a un mot pour définir Olivier Gonzalez, c’est bien celui-ci. « Patron », comme beaucoup l’appelle, ne fait jamais les choses à moitié. Plutôt à 200%.

Dans son bureau, à l’étage des locaux d’Optimalise-Formation et de Team Spirit Animation (TSA) dans la zone d’activité d’Argelès, les photos et les médailles de rugby côtoient des tableaux peints par des proches. Sur l’écran de son ordinateur en veille, un proverbe africain rebondit: « Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin ». La citation symbolise à la perfection l’état d’esprit de l’occupant des lieux.

Féru de rugby - il a joué des années, de Pamiers à Argelès-sur-Mer et Elne, en passant par Barcelone - Olivier Gonzalez considère le milieu de l’entreprise comme un sport. Challenge, esprit d’équipe, responsabilité… Des valeurs mises au service de sa vision. Et cela lui réussit plutôt très bien.

Ce Perpignanais de naissance avait 33 ans quand il a monté sa première entreprise, peu enthousiasmé par ses perspectives de carrière en tant que fonctionnaire assimilé. Assistant informatique à la Mission locale jeune de Perpignan, il se met en disponibilité et se lance dans l’animation pour les campings. Nous sommes alors en 2007. « Je n’avais jamais mis les pieds dans un camping avant », confesse-t-il en souriant.

Les souvenirs de cette première saison lui reviennent sans difficulté, puissants: « 18 heures par jour, tous les jours, pendant six mois, se remémore-t-il. On faisait l’épicerie, le bar, le restaurant, l’animation… On était décalqués, au bord de la rupture. À me coller contre un mur et me demander pourquoi je faisais ça, alors que j’étais peinard! » La réponse, il l’a trouvé en lui, dans son caractère: « Le challenge. Et puis quand il faut le faire, je le fais ».

13 ans ont passé. Désormais, 20 campings font appel aux services d’Olivier Gonzalez et de son équipe de dix personnes. Neuf établissements se trouvent entre Argelès et le Barcarès, les autres dans l’Hérault, en Ardèche, et même l’un au pays basque. « Des histoires de fou à chaque fois», commente « Patron », qui préfère parler de partenaires plutôt que de clients, « car on construit ensemble ».

Pour eux, ses équipes et lui recrutent, construisent des animations, optimisent les plannings, forment du personnel, organisent des soirées à thème, établissent des stratégies à long terme…

L’aspect formation de son activité passe par l’entreprise Optimalise-Formation. Les campings qui font appel à lui savent ainsi trouver du personnel qualifié. Le reste relève de Team Spirit Animation, dont le logo rouge et jaune en forme de trèfle à quatre feuilles ne doit rien au hasard, mais à une rencontre d’Olivier Gonzalez avec un collaborateur irlandais. Cet amateur de rugby lui transmettra un nom inspiré du terrain outre-manche. « Je voulais que ma boîte incarne mes valeurs: l’esprit de combat et celui d’équipe, le côté fédérateur, facilitateur, détaille l’intéressé. Et puis j’ai mis le trèfle aux couleurs catalanes. » Complémentaires, ces deux entreprises font partie d’un système plus vaste.

Dans sa holding, Go Event, Olivier Gonzalez a rassemblé des projets étroitement liés les uns aux autres. Il s’est ainsi franchisé avec la Péniche des Talents, un centre d’entraînement à la performance pour le monde du travail. L’idée est d’ouvrir un lieu où les inscrits s’entraîneront à relever les différents défis rencontrés en entreprise: passer des entretiens d’embauche, comme salariés ou comme dirigeant; gérer les conflits; pratiquer des techniques de management… Le tout, en échange d’un abonnement semblable à celui d’une salle de sport. « Car on peut faire des stages spécialisés, suivre des ateliers, mais dans la vraie vie, on n’a pas toujours l’opportunité d’appliquer régulièrement de nouvelles techniques », argumente « Patron », qui a été séduit par ce concept originaire de Toulouse.

Autre concept qui l’a convaincu d’investir: Facilit’HPA. Une plateforme de partage de documents qui facilite le pilotage d’une entreprise.

Enfin, un nouveau projet mené par ses soins devrait voir le jour en 2021: Chili Peppers. Une entreprise de conseil, d’accompagnement, de formation et de performance digitale. « Comment faire performer sans dénaturer », résume Olivier Gonzalez.

Cet écosystème entrepreneurial est complété par ses engagements au sein de plusieurs organisations locales. Vice-président de l’Upam; vice-président d’Initiative Pays Catalan, réseau associatif de financement des créateurs d’entreprise; il occupe aussi la fonction d’administrateur au Crédit Agricole. « Cela a du sens pour moi de pouvoir être impliqué sur le plan économique local, dans des associations à taille humaine, explique-t-il. Tu apportes ta pierre à l’édifice. Et c’est toujours apolitique. Je ne veux pas être étiqueté.»

Il a aussi été le président du Centre des jeunes dirigeants pendant deux ans, fonction quittée en juin 2020. « Cette association de dirigeants a été un axe de développement énorme dans mes boîtes, commente-t-il. J’y ai appris à être un dirigeant, avec des valeurs qui me ressemblent: l’humain au service de l’économie, et non l’inverse. »

Pour cet hyperactif, les différents confinements ont été l’occasion d’un travail d’adaptation et de réflexion intense sur son métier. Quel avenir pour l’animation en cette période de pandémie? Hôtels et campings ont cherché la réponse auprès des équipes d’Olivier Gonzalez, créatrices de webinaires de formation sur mesure.

Guidé par la dynamique de se réinventer, Team Spirit animation est devenu l’un des précurseurs du live-streaming dans la région. Autrement dit, la retransmission d’événements en direct sur une plateforme internet. Un studio web TV a vu le jour au début de l’été, dans les locaux argelésiens. C’est d’ailleurs là que le mardi de l’Upam de décembre 2020 s’est tenu, permettant à tous d’y participer à distance, malgré les restrictions sanitaires.

Pilote de toutes ces activités, Olivier Gonzalez a pour objectif à long terme de rendre indépendants de lui ses différentes créations économiques. Et il rêve d’un "pôle d’innovation tourisme européen". Un rêve partagé avec déjà de nombreux partenaires, emmenés par son énergie communicative. Affaire à suivre…

20 vues0 commentaire